deco-salle-de-bain

Installation de la plomberie d’une maison neuve

Les travaux du second œuvre, et plus particulièrement l’installation sanitaire, sont les premiers responsables du confort et de la classe de votre maison, il faut donc apporter un soin particulier à leur mise en place. Comment faire une bonne installation sanitaire pour une nouvelle construction ? Le point sur la question.

Qu’est-ce que l’installation sanitaire ?

La plomberie sanitaire concerne l’alimentation en eau froide, la production et la distribution d’eau chaude sanitaire, ainsi que l’évacuation des eaux usées d’une maison. Pour pouvoir jouir d’une eau saine et salubre (chaude et froide) en ouvrant un robinet, il faut beaucoup de travaux et de techniques à mettre en œuvre ! Pour lui donner un meilleur goût, un plombier paris insère dans l’installation sanitaire de filtres et adoucisseur d’eau.

Notons qu’une installation sanitaire dans les normes doit produire une eau à débit constant et avec une pression égale à 3 bars dans toute la maison !

L’installation sanitaire proprement dite

  • Le compteur d’eau

Il appartient à la commune, mais reste sous la responsabilité de l’abonné qui devra prendre un soin.

  • La vanne d’arrêt générale

Après le compteur, une vanne d’arrêt générale est obligatoire, pour couper l’alimentation d’eau au cas où de réparations seront à exécuter sur le réseau.

  • Tuyauterie et canalisations extérieures

L’eau doit être acheminée vers la maison au moyen de tuyauterie spécifique capable de résister aux intempéries extérieures (grand froid, chaleur, cassure accidentelle, etc.). De plus, les eaux usées seront évacuées vers les égouts municipaux (pour les eaux de toilette et de cuisine) ou vers les fosses pour les eaux-vannes de WC, avec des tuyaux de différents diamètres.

  • Nourrice d’eau froide et chaude

L’eau froide venant du compteur est collectée par une nourrice (ou collecteur) qui va dispatcher l’eau froide sanitaire vers les pièces qui ont besoin. À partir de cette nourrice, le chauffagiste paris va tirer un tuyau pour alimenter le chauffe-eau qui fournit l’eau chaude sanitaire. Celle-ci sera collectée à son tour par la nourrice d’eau chaude avant d’être distribuée à la salle d’eau et à la cuisine.

  • La robinetterie

La robinetterie permet aux usagers d’utiliser de l’eau sanitaire. Il y a dans le commerce de robinets simples, qui n’ont qu’une seule commande pour l’eau froide et chaude. On peut trouver aussi de robinets mélangeurs capables de mélanger l’eau chaude et froide en même temps, mais la température offerte n’est pas stable, comme celle obtenue avec un robinet mitigeur thermostatique.